Radio Breizh 4 radio ar Vro

AN HOLL ABADENNOÙ

a ginnig deoc'h

La petite lanterne

C'est le magazine d'actualité en français du Centre Bretagne et du Trégor : interviews et reportages rythment votre matinée.
« Au lieu de fulminer contre les ténèbres il vaut mieux allumer une petite lanterne » Proverbe chinois trouvé dans l'album d'Alain Genty La petite lanterne (2004 Keltia Musique).

L'idée de l'émission est là, se tenir au courant, écouter, ouvrir, tenter de dépasser nos aprioris et rester curieux dans les domaines culturels, économiques, sociaux et environnementaux.
Connaître le programme d'un festival, en savoir plus sur un livre, un disque qui vient de sortir, se renseigner sur les services à la population, découvrir les nouveaux entrepreneurs et les actions des associations.

> 11h30 / 11h45 : chroniques et jeu
> 11h45 / 12h00 : l'agenda des fêtes (rediffusion à 20h15)
> 12h15 / 12h50 : entretien avec l'invité du jour (rediffusion à 18h00)

34 munut

Abadenn diwezhañ 10.02.2017

La petite lanterne concoctée par les étudiants de l'IUT de Lannion

Gant : Noémie Mirault, Julia Sirieix, Zoé Eska Gogendeau, Gwenaël Le Lay, Clémence Maurinière, Yvon Jézéquel, Frédéric Corre, Patelgé

Des étudiants qui sont cette année des étudiantes
Au sommaire de l'émission d'aujourd'hui :
Notre point sur le projet d'urbanisme Lannion 2030, avec les explications de Frédéric Corre, conseiller municipal.
Un entretien avec Gwenaël Le Lay, de la start-up Copeeks, pour parler de petits boitiers qui servent à récolter des données dans les exploitations agricoles.
La suite et fin de notre premier grand angle consacré à l'élevage de vaches bretonnes pie noir. On retrouvera Yvon Jézéquel, éleveur, et Clémence Maurinière, coordinatrice de la fédération des races de Bretagne.
Le portrait d'une artiste perrosienne atypique, Patelgé. Dentellière de formation, elle a choisi la nature comme terrain de jeu pour y installer ses dentelles aux yeux de tous.
On finira l'émission avec notre chronique culture pour parler de Lovefully, un roman de la lannionaise Sonia Eska. De la littérature érotique ... et trégorroise. Si, si, c'est possible !