L'OCDE a calculé que, si on revient à une gestion budgétaire qui était celle d'avant la pandémie, sans investissement particulier dans la transition écologique, la dette des pays de l'OCDE passerait de 90% du PIB aujourd'hui à 300 % en moyenne. Pour la financer, l'OCDE propose en particulier des impôts plus justes et des créations d'emplois.

Stumm al lenner goulennet

Kod da enlakaat e-barzh ho pajennadoù :

Disoc'h :