Radio Breizh Le portail des radios en langues bretonnes

TOUTES LES ÉMISSIONS

Emission L'immorale de cette histoire... - Episode diffusé le 14.01.2021

60 minutes

Chapitre#03 - Les arbres

Episode animé par : Astrance et le professeur Tournesol

Majestueux, trapu, vigoureux, puissant, multiséculaire, hiératique, robuste, massif...
Les caractéristiques et qualificatifs pour désigner les arbres ne manquent pas. Dans les contes, leur symbolique est particulièrement forte, et il n'est pas rare de voir un arbre camper sagesse, pondération, sérénité et discernement.
L'arbre est le gardien de la forêt, et quiconque y pénètre se doit de respecter ce maître du temps.
Il accompagne le voyageur égaré.
Fauche d'un coup de branche acéré le vaurien qui s'enfuit.
Accueille dans ses ramures l'aventurière en quête de repos.
Katalin Horn dans L'arbre secourable dans le conte populaire allemand, écrit : « Or parmi ces auxiliaires et objets magiques, l'arbre occupe une place particulière. Il est tantôt élément   naturel,   servant   de   cachette   ou   de   refuge,   tantôt   arbre   merveilleux,   faisant   don   de somptueux vêtements, d'armures, de chevaux, de fruits d'or et d'argent, de feuilles, de rameaux, de nourriture.
Cet arbre charitable appartient soit à une mère ou un père défunts, soit encore à des figures surnaturelles, telles des oiseaux reconnaissants, des chevaux, un mystérieux étranger, un nain ou un prince métamorphosé en animal.
S'il a parfois l'aspect d'un arbre ordinaire, il porte d'autres  fois   des   feuilles  d'argent   et  des  fruits   d'or. 
L'arbre  secourable   est   le  plus  souvent   à  la surface de la terre, rarement dans le monde souterrain. »
Lectures :
Sylvebarbe - Le seigneur des anneaux - Les deux tours -- J.R.R. Tolkien
La langue de l'arbre - Contes des sages et gardiens de la terre - Patrick Fischmann
La bûche d'or - Contes et légendes de Brocéliande
L'homme qui avait perdu son âne - Le livre des amours - Henri Gougaud
Musique :
Générique : Max Richter - On The Nature Of Daylight
Bernard Parmegiani - La création du monde - Lumière noire - Moins l'infini
Georges Aperghis - 14 jactations par Lionel Peintre
Thomas Adès - Asyla 3 - Ecstasio - City of Birmingham Symphony Orchestra, dir Simon Rattle